Pourquoi et comment souscrire un credit auto banque postale ?

Publié le 08 avril 2020
credit vehicule

Vous souhaitez acheter une voiture neuve ou d’occasion et vous êtes actuellement à la recherche d’un organisme de crédit pour financer votre projet d’acquisition ? Découvrez l’offre de prêt auto de la banque postale.

Pourquoi souscrire un prêt auto à la banque postale ?

Le credit auto vous permet de financer l’achat de différents types de véhicules neuves ou d’occasion : voiture, moto ou camping-car. C’est un emprunt d’argent flexible et utile qui s’adapte à toutes situations. Chez la banque postale, vous pouvez demander un prêt auto à partir de 1500 €. Son plus grand avantage est que, c’est un credit auto sans apport avec une réponse de principe rapide. Sachant que contrairement au crédit véhicule des autres banques, celui de la Banque Postale est accessible même aux non-clients. Remboursable de 12 à 72 mois, vous pourrez emprunter de 1500 € à 75000 € pour financer votre nouvelle acquisition.

credit auto banque postale

Comment souscrire à un prêt personnel auto à la banque postale ?

Comme tous les autres crédits à la consommation, il est toujours recommandé de faire une simulation de crédit avant de souscrire à un prêt auto même à la banque postale. Cette démarche très simple et rapide qui peut se faire directement en ligne vous permettra dans un premier temps d’avoir toutes les informations dont vous aurait besoin pour prendre la bonne décision pour votre crédit. Il vous sera communiqué entres autres : votre capacité d’emprunt, la durée et le montant total de votre crédit, le taux d’intérêt et les mensualités à rembourser.

Quand vous aurez en main toutes les infos dont vous avez besoin et que vous êtes décidé à souscrire votre prêt voiture, alors vous aurez à préparer votre dossier. Vous aurez besoin de fournir quelques pièces justificatives pour cela : une copie de votre pièce d’identité, un justificatif de domicile qui peut etre une facture d’électricité, une facture de téléphone fixe ou une quittance de loyer de moins de 3 mois ; ainsi q’un justificatif de revenus qui peut être un bulletin de salaire, la dernière liasse fiscale avec les deux derniers avis d’imposition ou le dernier relevé des caisses de retraite. Cette liste est non exhaustive et la Banque Postale peut vous demander d’autres pièces justificatives pendant l’instruction de votre dossier.