Crédit pour les interdits bancaires : ce qu’il faut savoir

Publié le 03 avril 2020
crédit-interdit-bancaire

En France, près de 1 million de personnes sont des interdit bancaire. Ce qui signifie qu’elles sont inscrites dans un fichier à la Banque de France. Outre les conséquences gênantes que ces situations impliquent au quotidien, contracter un prêt en étant interdit bancaire est aussi difficile. Fort heureusement, il existe des alternatives aux crédits classiques. Suivez-nous pour savoir comment obtenir un prêt en étant interdit bancaire.

Le crédit rapide en ligne

Le crédit interdit bancaire peut être un crédit rapide en ligne. Pour le contracter, vous pourrez vous adresser à des organismes de prêt en ligne. Il en existe plusieurs sur la toile. En général, les sommes sont plafonnées à 1000 euros sur des durées de remboursement restreintes. Il est même possible de faire une demande de crédit avec une réponse immédiate auprès de certains établissements de prêts.

Le micro crédit

Le micro crédit peut être une solution envisageable pour les personnes en interdiction bancaire. En fait, il existe certaines associations qui pourront vous prendre en charge lorsque vous faites face à quelques difficultés financières. La somme accordée pour ces types de crédits est généralement plafonnée à 3000 euros. Elle est remboursable sur une durée de 3 ans maximum avec un taux d’intérêt environnant les 5%. Mais pour vous voir octroyer ce type de crédits, vous devez présenter un projet en corrélation avec votre insertion professionnelle. 

Le prêt sur gage

Le prêt sur gage est, comme son nom l’indique, obtenu en proposant un bien/ un objet en hypothèque. La somme accordée sera ainsi définie en fonction de la valeur du bien. Pour rééquilibrer votre budget, vous pouvez par exemple, mettre en gage un bijou de valeur et obtenir un prêt. En fait, pour bénéficier de ce type de prêts, vous devez vous tourner vers les prêteurs sur gages.

Le prêt entre particuliers

Le prêt entre particuliers ne se passe plus entre deux proches seulement. Aujourd’hui, il existe des plateformes qui permettent de mettre en relation prêteurs et emprunteurs particuliers. Veillez bien à vérifier la légitimité de l’organisme. En fait, il existe de nombreuses arnaques sur les plateformes. Faites attention pour ne pas vous faire avoir.

Le crédit pour interdit bancaire propriétaire

Être propriétaire d’un bien immobilier est un critère avantageux et très apprécié des organismes de prêt. Alors, si vous êtes interdit bancaire et propriétaire, vos chances d’obtenir un crédit sont très grandes. En fait, dans ces cas, la garantie de remboursement est très solide et la banque se voit plus rassurée. Le crédit s’accorde de sorte que votre propriété devienne une hypothèque. Elle sera donc saisie par la banque en cas de défaillance de remboursement de votre part. De ce fait, vous devez y réfléchir à deux fois avant de vous lancer, car il ne s’agit pas d’une décision légère.

Le crédit pour interdit bancaire locataire

Être propriétaire est un privilège qui ne s’offre pas à tout le monde. Mais si vous êtes locataire, une autre alternative est également disponible. En fait, il vous est possible de procéder à un rachat de crédit à la consommation. Cette solution consiste à regrouper les différents crédits sous une seule et même échéance. Ainsi, vous pourrez bénéficier de plus petites mensualités étalées sur une durée plus longue. Ainsi, il serait possible d’allouer une certaine somme d’argent pour financer un de vos projets.