crédit mariage

Crédit mariage : quel établissement prêteur choisir??

Le crédit mariage fait partie des prêts à la consommation ou des prêts personnels. Lorsqu’un couple souhaite s’unir pour toujours par le biais d’un mariage, les deux partenaires peuvent envisager de demander un crédit pour organiser la cérémonie. Cependant, comme les banques traditionnelles imposent le plus souvent des procédures lourdes et longues, de plus en plus de particuliers décident de s’orienter vers les banques en ligne. En plus de répondre à des démarches simplifiées, celles-ci mettent également à leur portée diverses offres de prêt qui leur sont particulièrement intéressantes. Mais pour profiter de cette proposition de crédit avantageuse, il n’est pas conseillé de signer avec le premier établissement bancaire qui se présente. Le plus avisé est de passer par un comparateur et d’effectuer une simulation de crédit. Cela va par la même vous permettre de connaître votre capacité d’emprunt ainsi que la mensualité que vous devrez payer. Il vous suffit de remplir quelques renseignements et de fournir des pièces justificatives.

  • Qu’est-ce que le crédit mariage ?
  • Comment déterminer à l’avance le budget de votre mariage ?
  • Le processus à suivre pour obtenir un crédit mariage

Qu’est-ce que le crédit mariage ?

Pour les couples qui ont besoin d’argent afin d’organiser le plus beau jour de leur vie, le crédit mariage est un moyen permettant d’avoir le budget nécessaire pour la réalisation de ce projet. C’est une formule de prêt personnel non affecté qui ne nécessite pas de dossiers justificatifs d’utilisation. En effet, en considérant l’achat des divers accessoires de mariage allant de la robe de mariée, à la location de la salle de fête, en passant par le costume du marié, le tarif du traiteur et autres éléments, il est certain que la facture pour l’organisation du mariage de vos rêves sera très élevée. Mais, pour permettre aux amoureux de parfaire le déroulement de la cérémonie le jour J, de nombreux organismes de crédit proposent une offre de prêt mariage donnant l’avantage d’utiliser l’argent suffisant, selon les besoins des fiancés. Notons toutefois que le couple devra rembourser la somme empruntée, les intérêts ainsi que les mensualités pendant une durée déterminée.

Comment déterminer à l’avance le budget de votre mariage ?

Tout d’abord, sachez que la somme d’argent maximale que vous pouvez emprunter pour un crédit mariage est fixée à 75 000 € à rembourser à partir de 3 à 60 mois. De ce fait, il est plus judicieux de calculer à l’avance le budget indispensable pour la réussite du mariage en comptant le tarif du type de cérémonie matrimonial que vous souhaitez, le nombre d’invités, les habits de la mariée et du marié, le coût des alliances, le tarif des faire-part et des dragées, le tarif des services du photographe, de l’animateur et autres prestataires. En général, le budget de base pour organiser un mariage inoubliable est d’environ 10000 euros.

Le processus à suivre pour obtenir un crédit mariage

Lorsque vous avez déterminé le budget dont vous avez besoin pour l’organisation de votre mariage, vous pouvez maintenant contacter votre banque pour faire une demande de prêt. Mais, pour plus de rapidité dans les démarches, vous pouvez aller sur le site d’un organisme de crédit et effectuer gratuitement une simulation de crédit et comparer les différentes offres qui en résultent. Ainsi, vous pourrez faire une comparaison entre les données importantes comme la somme empruntée, la mensualité, la durée de remboursement, le Taux Annuel Effectif Global ou le TAEG, les frais d’assurance emprunteur et autres frais de dossiers supplémentaires. Ensuite, après avoir envoyé votre demande de crédit en ligne, si celle-ci a été validée et que vous êtes solvable, vous disposerez en quelques jours, sur votre compte bancaire, l’argent du prêt.

Pour faciliter votre demande de prêt en ligne, passez par notre simulateur.
Je fais ma demande en ligne

Voir également

Le plus souvent en matière de crédit à la consommation, on parle de crédit affecté et de crédit sans justificatif, c’est-à-dire que vous devez justifier ou non la destination des sommes qui vous seront prêtées, et ce, dès l’introduction de votre demande.